PAS FAIT ENSEMBLE

Publié le par philippe ayraud

PAS FAIT ENSEMBLE

 

Tout ce qu’on n’a pas fait ensemble

Est inscrit dans nos mémoires mortes

J’irai dans la caresse du vent

Retrouver l’odeur de ta peau

Pour le pardon de mes offenses

Pour le pardon de mes offenses

 

Fermer la porte aux amours mortes

C’est la dure loi de la survie

J’irai dans les brouillards d’automne

Voir  ton visage mouillé de pluie

Que la nuit qui vient me dérobe

Que la nuit qui vient me dérobe

 

J’aurais  peut-être la voix qui tremble

Sur une chanson d’Escudero

Ballade à Sylvie Malypense

Un air lancinant qu’on fredonne

Une rengaine de l’absence

Une rengaine de l’absence

 

Dire adieu à ce qui nous porte

C’est un peu renoncer à vivre

Dans ces souvenirs en cohortes

Et moi j’aime bien la nostalgie

Quand c’est vers toi qu’elle m’emporte

Quand c’est vers toi qu’elle m’emporte

 

Tout ce qu’on n’a pas fait ensemble

Est inscrit dans nos mémoires mortes

J’irai dans la caresse du vent

Retrouver l’odeur de ta peau

Avant que le diable ne me pende

Avant que le diable ne me pende

 

 

 

Publié dans POEMES INEDITS

Commenter cet article