QUAND TES MOTS...

Publié le par philippe ayraud

QUAND TES MOTS…

 

Ces tendresses de pluie aux infinis de la mer

Ces caresses de la nuit sur ton lit en jachère

Ces traverses arides qui renaissent aux averses

Quand tes mots me bouleversent…

 

Cette violette de Parme au manteau des campagnes

Cette bruyère éparse au pays de Cocagne

Ces cimetières hagards au marbre des pierres tombales

Quand tes mots me désarment…

 

Ces détresses qui s’oublient au déni des promesses

Ces mots sans adresse qu’on chérit dans nos lettres

Ces carnets intimes qui se sont mis en grève

Quand tes mots me délaissent…

 

Cette guerre sans arme aux frontières sans territoires

Ce breuvage amer sans Hydromel de partage

Cette paix des braves au goût amer de naufrage

Quand tes mots me condamnent…

 

Ce requiem tardif aux suppliques de nos peines

Ce coït post mortem qui jouit de la déveine

Ce prurit obscène qui détruit le bleu des veines

Quand tes mots me bouleversent…

 

Quand tes mots me bouleversent…

 

 

Publié dans POEMES INEDITS

Commenter cet article